Monuments à Florence - Place de la Seigneurie Hotel Florence

Hotel Cimabue
HOTEL CIMABUE FIRENZE
Via Bonifazio Lupi, 7 · 50129 Firenze Italia
Tel.: +39 055.475601 · +39 055.471989
Fax: +39 055.4630906
Email: info@hotelcimabue.it

Place de la Seigneurie

En 1268 le parti des Guelfe reprend le control sur la ville de Florence et il décide d’abord d’abattre les maisons du parti rival les Gibelin, rasant au sol en premier les tours des Foraboschi et des Uberti. A la fin de cette opération, les maisons abattues seront bien 36 et sur cette espace qui s’est crée, avec une forme irrégulière, prend forme place de la Seigneurie.

Le nom vient du principal monument qui auberge, Palais de la Seigneurie, il a été projeté en 1298 et terminé en 1302 par Arnolfo de Cambio comme siège du gouvernement de la République. Même pendant la période de la Seigneurie de la Famille Medici, le Palais aura le même fonctions politiques. Le Duc Cosimo I habitera ici à partir de l’année 1540 au 1565 et ordonnera à George Vasari de redoubler l’immeuble. Pendant que le Duc s’installera à Palais Pitti, le nom du Palais de la Seigneurie sera Vieux Palais. Place de la Seigneurie c’est un vrais musée en plein air : sur le côté sud, vers l’Arno, il y a Place des Uffizi et tout de suite à côté on peut admirer la Loge des Lanzi qui ramasse 15 statues entre lesquelles Perse avec la tête de Méduse du Cellini.

Dans la place, remarquable il y a la Fontaine de Neptune de Ammannati e la statue équestre de Cosimo I de Giambologna. Le point exacte ou le 23 mai 1498 fut brûlé au bru cher Giro lame Savonarola, cette image est mise en évidence sur un disque en marbre du carrelage.

Autour de la place, il y a des magnifiques palais comme le Tribunal de la Marchandises et Palais Uguccioni. Sur le point exacte ou elle surgissait l’ancienne Loge des Pisani et l’église de Saint Cécile, aujourd’hui se trouve le Palais des Assurances Générale, construit en 1871 en style de la Renaissance.

En sous les maisons médiévales ils ont été retrouvés les restes de la Florence romaine, ainsi qu’un établissement thermal et une usine pour la teinture des vêtements. Ce recouvrement nous a fait comprendre que cette activité était enraciné dans l’histoire économique du pays en donnant à Florence une grande richesse et lui permettant comme ça le financement de toutes ses chef- d’ouvres.